Pourquoi appliquer le TJM ?

Le TJM (Taux Journalier Moyen) est très important dans le monde professionnel. En comprenant le fonctionnement et les avantages de cette méthode de tarification, vous pourrez mieux évaluer le coût de vos prestations et garantir une rémunération équitable.

L'importance du TJM pour les freelances

Le Taux Journalier Moyen (TJM) est un pilier dans la gestion de carrière d'un freelance. Il incarne la valeur de son travail et son expertise.

Avez-vous vu cela : Quelles sont les meilleures pratiques pour la gestion des déchets dans les petites entreprises de restauration ?

  • Le TJM est essentiel pour définir la valeur et l'expertise du freelance. Il sert de référence pour les clients et reflète la qualité des services proposés.
  • Une gestion transparente est facilitée par le TJM, permettant aux freelances de justifier leurs tarifs et d'organiser leur structure tarifaire de façon claire.
  • Le TJM aide à établir une stratégie tarifaire adaptée, en considérant les besoins personnels et professionnels, les charges anticipées et l'expérience acquise.

Pour calculer un TJM pertinent, il faut prendre en compte divers facteurs : durée de la mission, profil du client, et coûts professionnels et personnels. Avec l'expérience, une augmentation du TJM peut être justifiée, mais doit être communiquée avec tact pour ne pas dissuader les clients. En portage salarial, les charges sociales, les contributions salariales et patronales ainsi que les frais de gestion influencent aussi le TJM négocié. Ainsi, fixer son tjm devient un exercice d'équilibre, où il faut jongler entre la couverture des coûts et l'attrait pour les clients. 

Calculer et ajuster son TJM

Pour établir un TJM initial, il est crucial de prendre en compte la nature de la mission, sa durée et le profil du client. Une analyse approfondie des besoins personnels et professionnels est également nécessaire, y compris les charges prévisionnelles liées à la vie professionnelle et privée.

En parallèle : Quels sont les impacts du Brexit sur les petites entreprises d’import-export au Royaume-Uni ?

Lorsqu'il s'agit d'ajuster son TJM en réponse aux changements du marché, plusieurs méthodes s'avèrent utiles :

  • Évaluer régulièrement les taux pratiqués par les concurrents pour rester compétitif.
  • Tenir compte de l'expérience acquise et de l'augmentation des compétences pour justifier une hausse.
  • Utiliser des outils de simulation pour affiner son TJM, en tenant compte des charges sociales et des frais de gestion en cas de portage salarial.

Négociation et communication du TJM

Négocier son TJM avec des clients potentiels requiert une approche méthodique. Pour entamer cette conversation délicate, la préparation est clé. D'abord, il est essentiel de bien connaître ses propres chiffres : coûts, seuil de rentabilité et marge souhaitée. Ensuite, articuler la valeur ajoutée de ses services permet de justifier son taux.

Conseils pour une négociation gagnante :

  • Anticiper les questions et objections des clients et préparer des réponses convaincantes.
  • Établir une fourchette de TJM plutôt qu'un montant fixe pour offrir de la flexibilité.
  • Souligner les bénéfices tangibles qu'apporte votre expertise au client.
  • Adapter son discours selon le profil et les besoins du client pour une résonance maximale.

Pour les missions à long terme, le dialogue sur le TJM doit rester ouvert. Cela permet d'ajuster le taux en fonction de l'évolution des exigences du projet ou de l'acquisition de nouvelles compétences.